La formation : pour qui, pour quoi ?

Nombreux sont les organismes de formation, mais qu'elles sont ses caractéristiques, qui peuvent réellement prétendre à une formation et comment faire pour en bénéficier. Le plus connu est le GRETA, c'est un groupement d'établissements qui s'allient pour organiser des actions de formation continue pour adultes, en bref, ils ne sont pas tenues au calendrier scolaire. Avec les nouvelles technologies, de plus en plus de demandes, concerne la formation informatique surtout en Ile de France.

Préparons-nous à demain.

Le but premier à la formation est de se former à un métier, relatif au commerce, transport, informatique, industrie, hôtellerie/restauration, horticulture/paysage, bâtiment, service à la personne, accompagnement RH, langues, sont autant de filières qui sont abordés au sein du GRETA.

Plusieurs types de formation sont d'ailleurs mise en place pour convenir aux besoins :

  • L’alternance, elle permet d'être formé en entreprise pour le terrain et en école pour la théorie, point non-négligeable, elle est rémunérée à un taux précis selon l'âge du bénéficiaire.
  • Le compte personnel de formation, alias le CPF, il est propre à chaque salarié est permet un accès à de nombreuses certifications reconnus.
  • Le bilan de compétences, est une analyse de ses aptitudes personnelles et professionnelles, il permet au demandeur de faire valoir son niveau que se soit pour faire une requête de formation ou pour un poste supérieur par exemple.
  • Une validation des acquis, alias la VAE, par le biais d'un dossier vous passez devant des examinateurs qui sont des professionnels (la plupart du temps) en vu de valider le diplôme pour lequel vous prétendez avoir le niveau.

Qui peut y prétendre ?

Les demandeurs d'emploi sont les premiers à qui l'on pense, de nombreuses formations sont alors mis à leur disposition pour les aider à changer de profession ou pour se spécialiser. Même chose pour les salariés, ils peuvent utiliser leur CPF ou se tourner vers un FONGECIF. La formation continue est un droit individuel inscrit dans le code du travail, liée au statut du demandeur, elle nécessite un financement, mais aussi rémunération ou indemnisation pour la personne durant celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.