Acheter un fonds de commerce : comment ça marche ?

L’achat d’un fonds de commerce permet d’entreprendre une activité commerciale sans devoir créer complètement son entreprise. Il permet de s’approprier une activité déjà en place et fonctionnant plus ou moins bien. Retrouvez ci-dessous l’explication détaillée de l’achat d’un fonds de commerce.

Définition du fonds de commerce

Un fonds de commerce est une entreprise composée d’éléments matériels et incorporels utilisés dans le cadre d’une activité commerciale, artisanale ou industrielle. L’achat d’un fonds de commerce comprend l’acquisition du matériel, véhicules, outillage, stock de marchandises et de matières premières, etc. Il comprend également les éléments incorporels comme une clientèle, nom commercial et enseigne, droit au bail, contrats d’assurance, marque, etc.

L’assemblage de ces éléments permet d’entretenir une activité essentiellement commerciale. De même, le fonds ne concerne pas des éléments comme les immeubles, créances, contrats, documents comptables, etc. Dans une franchise, le nom commercial et l’enseigne appartiennent au franchiseur (acheteur). Vous pouvez faire votre achat d’un fonds de commerce à la Rochelle.

Le mode de fonctionnement d’un achat de fonds

L’achat d’un fonds de commerce se fait en plusieurs étapes. Premièrement, il faut faire une prospection. Elle aide à trouver le fonds de commerce qui convient à vos envies et votre budget. Elle débute par le choix d’un secteur d’activité, secteur géographique et d’une fourchette de prix. En fonction des situations, l’acheteur peut maîtriser ou non le secteur d’activité de l’entreprise. Le secteur géographique est choisi en fonction des objectifs du repreneur. Concernant le budget, il faut recourir à la banque pour une première estimation. Après cela, vous pouvez vraiment débuter votre recherche. Après avoir trouvé le fonds de commerce qui convient, vous devez commencer la phase de négociation du rachat. Elle commence par des actions informelles pour s’imprégner du terrain. Ensuite, elle finit par des échanges concrets entre les deux parties.

Vous devez ensuite trouver le financement nécessaire. Ce financement peut provenir de votre apport personnel ou d’un prêt bancaire. L’étape suivante est la rédaction du contrat de cession. Cette étape exige également plusieurs formalités à remplir pour les deux parties. Enfin, après signature du contrat, l’acquéreur doit enregistrer l’acte de cession. Un avis devra être publié par l’acquéreur dans les 15 jours qui suivent la signature du contrat. Après toutes ces étapes, vous avez enfin l’assurance de posséder officiellement le fonds de commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.